top of page

Test du filament flexible NANOVIA

Nanovia ISTROFLEX :Flexible biodégradable.

On va parler aujourd'hui d'un filament flexible biodégradable commercialisé chez LV3D et fabriqué par NANOVIA une entreprise française. Le Nanovia Istroflex est un filament FFF flexible (Shore 44D / 93A), biodégradable. Il est développé à base de polymère biodégradable et de poudre de coquilles d’huitre de grade cosmétique d’origine française (Morbihan). Compostable selon la norme EN 13432, il est certifié sans perturbateurs endocriniens. Il possède une excellente adhésion au plateau et de bonnes liaisons inter couches.


Description du filament FLEXIBLE NANOVIA :


Propriétés Impression 3D T° Extrusion210 – 230 °CT° Plateau20 – 40 °CT° Enceinte20 °CBuse (minimum)0,4 mmVitesse d’impression20 – 60 mm/sDiamètre1,75 & 2,85 mm +/- 50µmCouleursCrème, NoirPour une impression optimisée, l’option de rétraction de l’imprimante doit être diminuée. Propriétés mécaniques Densité1.55 g/cm3 (ISO 1183)Module de traction60 MPa (ISO 527)Elong. à la rupture> 300% (ISO 527)Traction à la rupture11,5 MPa (ISO 527)Dureté93 Shore A, 44 Shore DPropriétés thermiques.

VICAT91 °C (ISO 306)MFR2,7-4,9 g/10min Iso 1133 – 190 °C 2,16kg (ISO 1133)Documentation

Avec ce filament biodégradable à base de poudre de coquilles d’huîtres, imprimez vos pièces flexibles adaptées à une utilisation courante.

La flexibilité du filament Nanovia Istroflex® est particulièrement adaptée à la fabrication de pièces techniques nécessitant des propriétés flexibles tels que les absorbeurs de chocs et de vibrations, silents blocs, joints, semelles, matériaux à contraintes interstitielles, etc.



Conçu en partenariat avec le plateau technique ComposiTIC et l’usine de Kervellerin en 2015, le filament Nanovia Istroflex® remporte le prix de l’innovation de la CCI du Morbihan.

Avantages:

  • Flexible

  • Biodégradable et compostable

  • Excellente adhésion intercouche

  • Certifié sans métaux lourds ROSH

  • Certifié sans perturbateur endocrinien.






Conseils d’utilisation pour le filament FLEXIBLE NANOVIA.

Stockage du filament flexible NANOVIA.

  • Il est conseillé de stocker vos bobines dans un endroit sec, si possible accompagnées de dessicant.

  • Pour assurer une parfaite impression il est conseillé d’étuver votre filament à 60 °C pendant 4h ou plus, lorsque la bobine a été exposée à l’air libre pendant une longue période.


Sur la photo ce dessus cette coque de téléphone imprimé avec du filament Flexible NANOVIA sur une imprimante 3D ARTILLERY Sidewinder X2. J'étais a 260° pour la buse et vitesse maximum. Avec une température de plateau de 65 degré. Mais voyons les recommandation du fabriquant ci dessous.

Impression du filament flexible NANOVIA

  • Température d’extrusion : 245 à 265°C

  • Température de plateau : 40 à 70 °C

Post traitement du filament flexible NANOVIA

Hygiène & sécurité pour ce filament flexible NANOVIA.

Un filament 3D flexible et Biodégradable.

Nanovia ISTROFLEX® est une formulation exclusive incluant un polymère de poids moléculaire élevé à base de monomères biodégradables et des coquilles d’huîtres grade cosmétique.


Un filament flexible mais qui peut être au contact alimentaire.

Les matières premières du filament Nanovia ISTROFLEX® utilisées pour sa production sont conformes aux normes spécifiques mentionnées dans le règlement (UE) n ° 10/2011 de la Commission européenne sur les matériaux et objets en matière plastique destinés à entrer en contact avec les aliments plus récemment modifié par le règlement (UE) n ° 2015/174 5 Février 2015.

Selon le règlement 10/2011, la migration doit être mesurée sur des articles finis mis en contact avec les denrées alimentaires dans les conditions d’utilisation (temps et température).

Merci de consulter la fiche de sécurité pour plus d’informations.


Un filament flexible au normes ROSH :

“Le matériau ISTROFLEX® utilisé pour fabriquer, au mieux de notre connaissance, n’a pas été intentionnellement fabriqué ou formulé avec les substances énumérées à l’article 4.1 de la directive européenne CE / 65/2011 (RoHS): Les métaux lourds (tels que cadmium, le chrome hexavalent, le plomb et le mercure), biphényles polybromés (PBB), les éthers diphényliques polybromés (PBDE).”

Par conséquent, la matière première ISTROFLEX® est en conformité avec les exigences de l’article 4.1 de la directive européenne CE / 65/20011

  • Certification RoHS Nanovia Istroflex :

Test de perturbation endocrinienne pour ce filament 3D flexible NANOVIA.

1 Method OEDT – Laboratoire SERPBIO.

Echantillon : NANOVIA 3D filament ISTROFLEX®.

Etude : Mesure de l’activation des récepteurs de l’œstrogène humain recombinant exprimé dans S. cerevisiae (SW303.1B).

Chaque mesure est reproduite 3 fois de manière indépendante pour les différents contenus de l’échantillon testé. En parallèle, le rapport de concentration d’activité oestrogénique / œstradiol (E2) a été réalisé.


RÉSULTATS: Les données obtenues montrent que le produit testé ne montre pas d’action spécifique sur l’activité mesurée. Remarques sur les taux d’œstradiol plasmatique circulante : Chez les femmes ménopausées / Pour les hommes : * [4×10-11M – 2×10-10M] Chez les femmes pré-ménopausées (excluant l’ovulation) : [1×10-10M – 5×10-10M] / Chez les femmes (ovulation): [2×10 -9m] * Une valeur peut être considérée comme critique lorsqu’il atteint [2×10-11M].

CONCLUSION: Le matériau testé n’est pas considéré comme un perturbateur endocrinien.


A lire aussi sur l'impression 3D :









Karl-Emerik ROBERT

40 vues0 commentaire
bottom of page