Rechercher

PLA qui ne colle pas au plateau : Comment faire ?

PLA ne colle pas au plateau ? D'où vient Le problème ?

Cela vient obligatoirement de la première couche d'impression de votre création 3d.

Le problème vient de la première couche de votre print. Cette première couche qui est directement déposée sur le plateau est souvent la source d’une impression réussie ou totalement ratée.


Ce problème bien que très pénalisant s’il n’est pas traité correctement est pourtant relativement simple à corriger et nous allons voir comment dans la suite de cet article.

Aujourd'hui on va se concentrer sur le filament PLA.

Même si le filament PLA L3D LUXE est de bonne qualité si le réglage du Z est mal fait l'impression3D ne tiendra pas.


le plateau doit être le plus de niveau et le plus droit possible avant de lancer une impression. Si le plateau est de travers, la buse pourrait être bien réglée à droite du plateau par exemple, et avoir trop de jeu plus à gauche. Ce qui créera un problème d’adhésion de plateau lors de l’impression où la pièce se décollera à sa gauche.


Il existe principalement deux techniques pour la mise à niveau du plateau. La première technique est automatique et est proposée par certains fabricants d’imprimantes 3D. Elle s’accompagne d’un menu d’auto leveling qui une fois lancée vient déplacer la buse de l’imprimante pour venir palper le plateau pour calibrer au mieux ce dernier. Cela peut aussi être fait grâce à des capteurs sur l’imprimante.


Pour la seconde méthode, qui est, elle, manuelle, il est nécessaire de vous équiper de post-it ou d’une cale ainsi que d’un peu de patience. Vous devrez à plusieurs endroits du plateau venir positionner la buse à quelques dixièmes de millimètre du plateau (l’épaisseur d’un post-it est tout à fait recommandée si vous n’avez pas de cale spécifique). En jouant avec les molettes de réglages du plateau vous pourrez ainsi régler la bonne hauteur.


N’hésitez pas à faire régulièrement une vérification de votre plateau, c’est important et cela prend généralement 1 ou 2 minutes avec un peu d’habitude.


Un plateau chauffant ca aide :

Une fois votre plateau régler pensé aussi que les imprimantes 3 D de 2022 on toute un plateau chauffant qui s'en aucun doute sert à bien maintenir votre impression 3D sur son plateau.

Reste a savoir a quel température nous devons le régler. Sur les dernières imprimantes 3D comme l'IMPRIMANTE 3D ARTILLERY Sidewinder X2 nous avons la chance d'avoir un plateau qui chauffe très vite et qui propose une température montant jusqu'à 130 degré ce qui permettra d'imprimer presque tout les types de filament présent sur le marché comme le filament flexible ou Carbonne ( penser a changer la buse pour ce dernier )

Pour notre impression 3D du moment ( La lune en 3D ) nous avons régler la température du plateau à 90 degré.


Une solution supplémentaire pour l'adhérence de votre plateau.

Une Solution liquide pulvérisée sous forme d'aérosol peux être aussi utilisée.


Il existe des solutions d'adhérence sous forme d'aérosol à appliquer sur le plateau. C'est par exemple le cas du Dimafix. La formulation sous aérosol présente l'avantage d'appliquer une très fine couche et ce de façon homogène sur le plateau.

Dans le cadre de notre impression3D nous avons utiliser du DIMAFIX comme dans la vidéo YouTube LV3D.


Certaines laques ne pourront être utilisées qu'avec plateau chauffant, d'autres fonctionnent également sur plateau à température ambiante. Ces solutions sont très efficaces sur PLA, ABS, PET-G, etc.

Côté inconvénients de ce type de laque, les aérosols créent une sorte de nuage de la solution qui risque de se déposer dans toute l'enceinte de l'imprimante 3D mais aussi dans l'environnement de travail. Autre point négatif, les aérosols sont considérés comme matière dangereuse dans le sens du transport et ne peuvent donc pas être expédiées avec tous les transporteurs ou vers toutes les destinations.

Solution liquide pulvérisée sans aérosol

On retrouve des solutions d'adhérence liquide du même type, mais sans aérosol. Les gouttelettes pulvérisées formeront parfois des amas une fois séchées. Ces aspérités risquent de se retrouver sous l'objet imprimé. Une fois pulvérisées, nivelez les gouttelettes à l'aide d'une lame de cutter par exemple.

Les sticks d'adhérence

Là encore la solution est liquide mais elle est appliquée à l'aide d'un tampon imbibé de la solution et solidaire de la bouteille. Attention à pas trop presser la bouteille au risque de désolidariser le tampon. Là aussi on pourra niveler les aspérités à l'aide d'une lame de cutter.

Ce type de solution d'adhérence doit être appliqué avant la mise en chauffe du plateau.

Les films d'adhérence

On trouve également des films d'adhérence à coller sur le plateau. Il s'agit d'un consommable qui devra être changé régulièrement. Le plus connu est le BuildTak. D'une épaisseur d'environ 0.30 mm il assurera l'adhérence des matériaux de base : PLA, même sur plateau froid, mais aussi ABS, PET-G, PC, etc.

Le réglage de la distance buse/plateau sera essentiel. Avec une distance trop importante, le film sera sans effet. Avec une distance trop faible le film sera définitivement détérioré et l'objet très difficile à décoller.