top of page

Qu'est-ce que le PLA et l'ABS dans l'impression 3D ? Les autres filament 3d ?

Choisir entre PLA et ABS pour votre impression 3D FDM de prototypage peut sembler difficile. Les deux filaments sont couramment utilisés pour le FDM, mais ont des différences importantes qui les produisent et sont adaptés à certaines applications. Cet article décrit les principales différences entre le PLA et l'ABS et les autres filaments 3D pour votre imprimante 3D ?


Le PLA (acide polylactique) et l'ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) sont les deux filaments 3D les plus couramment utilisés pour l'impression 3D FDM de prototypage. Bien que les deux matériaux soient utilisés pour le FDM, ils présentent des différences clés qui les rendent plus adaptées à certaines applications.


Propriétés du PLA.

Le PLA est un thermoplastique biodégradable fabriqué à partir de matières biosourcées telles que l'amidon de maïs ou la canne à sucre. Il est facile à imprimer et présente une rigidité supérieure à celle de l'ABS et du nylon. Cependant, il n'est pas très résistant à la chaleur ou aux produits chimiques. Il est idéal pour une variété d'applications, allant des gobelets en plastique aux implants médicaux.


Propriétés de l'ABS.

L'ABS est également un thermoplastique populaire dans l'industrie du moulage par injection. Il offre des propriétés mécaniques supérieures à celles du PLA, plus durables et légères. Il est mieux à même de dévier la chaleur que le PLA et le nylon. Cependant, sa résistance à la chaleur est plus faible.



Propriétés du PLA+

Le filament PLA +, également connu sous le nom de PLA renforcé, est un filament 3D qui combine les avantages du PLA avec des propriétés mécaniques améliorées. Il offre une ténacité similaire à celle de l'ABS tout en conservant la facilité d'impression et la surface brillante du PLA. Ce matériau est souvent utilisé pour des applications qui dépassent des pièces plus résistantes tout en conservant la qualité de finition du PLA. Il est important de noter que les propriétés du PLA+ peuvent varier en fonction du fabricant et du mélange spécifique de polymères utilisés pour produire le filament.


Les avantages du filament PETG Carbonne pour l'impression 3D.

Le filament PETG Carbonne est un matériau d'impression 3D composé de polyéthylène téréphtalate glycidylique (PETG) renforcé de fibres de carbone. Ce filament combine les avantages du PETG, qui est souple, durable et facile à imprimer, avec la rigidité et la résistance mécanique supplémentaires améliorées par les fibres de carbone. Le filament PETG Carbonne est souvent utilisé pour des applications qui possèdent une combinaison de flexibilité et de force, telles que les pièces de drone, les boîtiers électroniques et les accessoires de vélo. Il est important de noter que les propriétés du filament PETG Carbonne peuvent varier en fonction du fabricant et du mélange spécifique de polymères et de fibres utilisées pour produire le filament.


Les filaments alimentaires pour une impression 3D sûre et conforme aux normes alimentaires.

Un filament alimentaire est un matériau d'impression 3D spécialement conçu pour entrer en contact avec des aliments et des boissons sans danger pour la santé. Les filaments alimentaires sont généralement fabriqués à partir de matériaux sans danger pour l'alimentation, tels que le plastique alimentaire ou le silicone, et sont soumis à des tests rigoureux pour garantir leur conformité aux normes alimentaires. Les filaments alimentaires sont souvent utilisés pour imprimer des moules pour la pâtisserie, des gobelets et des ustensiles de cuisine. Il est important de noter que la sécurité des filaments alimentaires peut varier en fonction du fabricant et de la composition spécifique du filament, il est donc important de vérifier les informations sur la conformité aux normes alimentaires avant de les utiliser.


Les avantages du polypropylène en tant que matériau d'impression 3D.

Le polypropylène (PP) est un matériau fréquemment utilisé pour la production de produits en plastique par injection. Il est reconnu pour sa légèreté, sa résistance aux produits chimiques, à la fatigue et pour son excellente isolation électrique. En outre, le PP est également disponible sous forme de filament pour imprimante 3D, offrant une bonne résistance à l'impact, une étanchéité aux gaz et une semi-rigidité. Cependant, il peut être difficile à imprimer en raison de son manque d'adhérence au plateau d'impression, nécessitant une excellente gestion thermique et des points de fusion précis.


Les caractéristiques et les applications du Nylon en tant que matériau d'impression 3D.

Le Nylon, également connu sous le nom de polyamide (PA), est souvent utilisé en additif de fabrication sous forme de poudre pour la technologie SLS. Cependant, il peut également être trouvé sous forme de filament avec 6 atomes de carbone, appelé PA6. Ce dernier ressemble à l'ABS et nécessite également un plateau chauffant en raison de son adhésion limitée. Le PA6 est connu pour sa résistance aux chocs et à l'abrasion ainsi que pour sa souplesse. Il a une durée de vie relativement longue, ce qui en fait un choix idéal pour la production de pièces telles que des charnières, des composants de machines et de l'outillage. Il peut également être renforcé avec des fibres de carbone ou de verre. Cependant, il est important de noter que le nylon est un matériau qui absorbe l'humidité, il est donc nécessaire de le stocker dans un endroit sec.


Les avantages et les défis de l'impression 3D avec le POM.

Le Polyoxyméthylène (POM) est un matériau semi-cristallin de plus en plus utilisé en impression 3D. Il possède d'excellentes propriétés chimiques, telles que la résistance à la chaleur, aux chocs et à l'abrasion, ainsi que de bonnes propriétés de glissement. Le POM peut donc être utilisé pour imprimer en 3D une variété d'applications, telles que des boucles de sac à dos, des éléments résistants à la chaleur à long terme et des roues dentées. Cependant, il peut être difficile à imprimer en raison de ses besoins en matière de gestion thermique, tels que le plateau, l'extrudeur et la chambre. De plus, il existe peu de fabricants de filaments POM pour imprimantes 3D par rapport à d'autres matériaux tels que le PLA ou l'ABS.


Les filaments composites et flexibles pour l'impression 3D : caractéristiques et applications.

Il est également important de fournir les filaments composites et les matériaux élastiques pour les imprimantes 3D. Les composites sont des matériaux composés d'une matrice, telle que le PLA, le nylon, le polycarbonate, etc., renforcés par des fibres, généralement en carbone, mais également en verre, en aramide, etc. Ces fibres augmentent la résistance du filament tout en optimisant son poids. Il existe aujourd'hui plusieurs méthodes de placement des fibres, avec des longueurs variables.

Enfin, les filaments flexibles tels que le TPU font également partie des options disponibles pour les imprimantes 3D en FDM. Ils sont souples et résistants à l'usure et aux chocs, ce qui les rend particulièrement intéressants pour la production de pinces ou de semelles orthopédiques. Cependant, ils sont sensibles aux hautes températures.


En conclusion, les imprimantes 3D offrent un large éventail de filaments et de matériaux pour répondre à différents besoins en matière d'impression. Du PLA au POM en passant par les filaments composites et flexibles, il existe une variété de choix pour des applications allant des objets de décoration aux pièces techniques complexes. Chaque matériau présente ses propres avantages et défis, il est donc important de bien comprendre les caractéristiques de chaque filament avant de faire un choix pour votre prochaine impression 3D.


karl-Emerik ROBERT




35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page