top of page

La fabrication additive : une opportunité pour les joailliers.


La fabrication additive, également connue sous le nom d'impression 3D, est en train de devenir un outil incontournable pour les professionnels de la joaillerie. Cette technologie permet de concevoir et de produire des pièces de joaillerie uniques en utilisant des matériaux de haute qualité, tels que l'or et les pierres précieuses. La fabrication additive offre aux joailliers une grande flexibilité pour créer des pièces complexes et sur mesure, tout en nécessitant les coûts et les délais de production.




L'étude de SmarTech Analysis sur le marché de l'impression 3D en joaillerie révèle que la valeur du marché des bijoux imprimés en 3D devrait atteindre 989 millions de dollars en 2031, soit une croissance annuelle de 10% par rapport à 489 millions cette année . La baisse des coûts des machines de résine et l'émergence des procédés d'impression de métaux précieux sont les principales raisons de cette croissance. Traditionnellement, l'additif de fabrication était principalement utilisé pour concevoir des prototypes et des modèles de moulage à la cire perdue, ce qui reste encore le cas aujourd'hui et occupe une partie importante du marché.


Les avantages de la fabrication additive en joaillerie.

La fabrication additive offre de nombreux avantages pour les professionnels de la joaillerie. Tout d'abord, elle permet une conception plus rapide et plus précise des pièces. Les joailliers peuvent utiliser des logiciels de CAO pour concevoir des pièces de manière virtuelle, puis les produire en utilisant une imprimante 3D. De plus, les erreurs de production peuvent être corrigées avant la production, ce qui réduit les coûts et les délais.


La fabrication additive permet également une plus grande souplesse en matière de design. Les joailliers peuvent créer des pièces complexes et sur mesure, ce qui est difficile à réaliser avec des méthodes traditionnelles de fabrication. De plus, la fabrication additive offre la possibilité de produire des pièces en séries limitées, ce qui est un avantage pour les marques de luxe.


Enfin, la fabrication additive peut réduire les coûts de production en permettant aux joailliers de produire des pièces sur mesure sans avoir à payer pour des outils inutiles. Cela peut également réduire les déchets en permettant de produire uniquement ce qui est nécessaire pour chaque pièce.


Les matériaux utilisés en fabrication additive en joaillerie.

Les joailliers utilisent principalement de l'or et des pierres précieuses pour la production de pièces en additif de fabrication. Cependant, il existe également des matériaux de substitution tels que le palladium et le plaqué ou qui peuvent être utilisés pour produire des pièces à un coût inférieur.

Les joailliers doivent choisir les matériaux en fonction de la qualité souhaitée, de la durabilité et de la couleur.


Les avantages de la fabrication additive pour la joaillerie.

Les joailliers peuvent tirer profit de nombreux avantages de la fabrication additive, notamment :

  • Une conception plus rapide et plus précise des pièces.

  • Une plus grande souplesse en matière de design.

  • Des coûts de production réduits.

Les résines utilisées en joaillerie pour l'impression 3D

Les résines utilisées en joaillerie pour l'impression 3D sont spécialement conçues pour produire des pièces de haute qualité avec des finitions douces et brillantes. Elles sont généralement plus coûteuses que les résines standard, mais offrent une meilleure qualité et une résistance accrue à l'usure et à la chaleur. Certaines résines peuvent également être colorées pour produire des pièces de couleur, ce qui peut être utile pour les bijoux fantaisie. Il est important de choisir la bonne résine en fonction de la qualité et de la finition créées pour la pièce, ainsi que de la machine utilisée. Les joailliers peuvent également opter pour des résines biocompatibles pour la production de bijoux qui entreront en contact avec la peau.


Les résines utilisées en joaillerie pour l'impression 3D calcinables.

Les résines calcinables utilisées en joaillerie pour l'impression 3D permettent aux joailliers de produire des pièces en métal à partir d'une imprimante 3D. Cela peut être plus rapide et moins coûteux que les méthodes traditionnelles de fonte. Il est important de choisir la bonne résine calcinable en fonction de la qualité et de la finitions requises pour la pièce, ainsi que des matériaux utilisés pour la production de moules. Les joailliers peuvent également opter pour des résines calcinables biocompatibles pour la production de bijoux qui entreront en contact avec la peau.

Conclusion

En conclusion, l'impression 3D en joaillerie offre de nombreuses opportunités pour les professionnels du secteur. En permettant de concevoir et de produire des pièces uniques et sur mesure, tout en nécessitant les coûts et les délais de production, elle peut aider les joailliers à se démarquer sur le marché. Les résines utilisées en joaillerie pour l'impression 3D peuvent varier en fonction des besoins et des souhaits des joailliers, mais il est important de choisir des matériaux de qualité pour garantir la durabilité et la beauté des pièces produites.


Les imprimantes 3D résine pour les bijoutiers.

Les imprimantes 3D résine sont de plus en plus populaires auprès des bijoutiers en raison de leur capacité à produire des pièces uniques et sur mesure avec une qualité et une finition exceptionnelles. Les imprimantes 3D résine peuvent utiliser des spécialement conçues pour la joaillerie pour produire des bijoux avec des finitions douces et brillantes. Elles peuvent également utiliser des résines calcinables pour produire des pièces en métal, ce qui peut être plus rapide et moins coûteux que les méthodes traditionnelles de fonte. Les imprimantes 3D en résine offrent également une plus grande souplesse en matière de design, ce qui les rend idéales pour les bijoutiers souhaitant concevoir des pièces uniques et personnalisées. En appliquant les bons matériaux et en suivant les meilleures pratiques pour l'utilisation de leur imprimante 3D.


L'étude de SmarTech Analysis sur le marché de l'impression 3D en joaillerie montre une croissance annuelle de 10% jusqu'en 2031, atteignant une valeur de 989 millions de dollars. Cette croissance est due à l'émergence de procédés d'impression de métaux précieux ainsi qu'à la baisse des coûts des machines d'impression 3D en résine. Les solutions d'impression 3D en résine, offrant une résolution élevée et des performances fiables, peuvent aider les acteurs du marché de la bijouterie à concevoir et produire des bijoux uniques et personnalisés. Les principaux acteurs du marché incluent Sisma, Formlabs, Desktop Metal et 3D Systems.


l'impression 3D en joaillerie offre de nombreuses opportunités pour les professionnels du secteur.


En conclusion, l'impression 3D en joaillerie offre de nombreuses opportunités pour les professionnels du secteur. En permettant de concevoir et de produire des pièces uniques et sur mesure, tout en nécessitant les coûts et les délais de production, elle peut aider les joailliers à se démarquer sur le marché. Les résines utilisées en joaillerie pour l'impression 3D peuvent varier en fonction des besoins et des souhaits des joailliers, mais il est important de choisir des matériaux de qualité pour garantir la durabilité et la beauté des pièces produites.


Karl-Emerik ROBERT



29 vues0 commentaire
bottom of page