top of page

Pourquoi choisir les bobines de filament 3D Artillery 3D Expert

Dernière mise à jour : 2 nov. 2022

LV3D revendeur de la marque Artillery 3D


Nous croyons beaucoup en nos produits et nous avons pleinement confiance dans les imprimantes 3D de la marque Artillery mais également dans les bobines de filament 3D . Mais surtout nous croyons que le service est une plus-value importante que nous pouvons apporter à nos clients : un stock situé en France et notamment chez LV3D, avec une expédition rapide (en général, dans la journée), mais aussi un support technique français LV3D , situé en France, expert en impression 3D, mais aussi des services annexes comme des vidéos d'aide pour vous aider à tirer le maximum de votre imprimante 3D. Choisir d'acheter vos bobines de filaments 3D Artillery 3D Expert chez LV3D.

En tant que printer 3D débutant on se demande souvent quel est le matériau le plus solide pour mes impression 3D ? La réponse n’est pas aussi simple que la question.

Il n’existe pas de matériau parfait, sur toute la ligne. Chaque matériau a ses caractéristiques spécifiques et le choix de tel ou tel matériau selon ses caractéristiques mécaniques se construira sur le meilleur compromis. Avec LV3D on vous explique de manière simple les différences entre les bobines de filament 3D . Les bobines de filament 3D présente quatre caractéristiques les plus courantes : résistance à l’impact, résistance à la flexion et résistance à la traction.il faut retenir de manière général que :

  • le PLA ne présente pas une bonne résistance à l'impact.

  • l'ABS ne présente pas une bonne résistance à la flexion.

  • le PET-G est en quelque sorte le compromis entre le PLA et l'ABS.

A vous de choisir quel bobine de filament ARTILLERY 3D correspond le mieux à votre besoin. Pensez à nous informer du choix de votre bobine de filament 3D lors de votre commande d'impression 3D à la demande en ligne.

Les performances thermiques des bobines de filaments ARTILLERY 3D

Pour résumé de manière simple nos bobines de filament 3D.

Le filament PLA ne présente pas vraiment de bonnes performances thermiques. C'est le mauvais du PLA.

Au delà de 40-50°C le PLA perd de sa tenue et reste rigide et présentable. Cette bobine de filament 3D est le plus souvent utilisé par les utilisateurs d'imprimante 3D .

Le PLA aura tendance a se déformer et a fondre au soleil.

C'est la raison pour laquelle la température maximale du plateau chauffant pour l'impression du PLA est de 50-60°C. Au-délà la base de votre impression PLA pourra se déformer et donc de causer des problèmes d'adhérence au plateau et de déformation dans les angles.


Certains PLA peuvent être recuits pour disposer d'une meilleure résistance thermique. Cependant notez que cette pratique est complexe (suivi d'une courbe de montée et descente en température précise), qu'elle est à l'origine d'une perte de cotes (retrait) et qu'elle peut aussi se traduire par une déformation de la pièce.

Le filament PETG résistera jusque 60-70°C. L'objet imprimé avec cette bobine de filament 3D ne se déformera pas du tout.

Le filament ABS résistera jusque 70-90°C. Une utilisation en toute (ou presque) conditions climatiques sera envisageable (en mettant de côté la question de la résistance aux UV). Mais préférer imprimer du filament PET qui ne polluera pas.

D'une manière générale retenez que dans la majorité des cas plus un matériau s'imprime à haute température, plus sa résistance à la température sera forte. On retrouve cette logique avec le trio PLA, PET-G, ABS.

En effet le PLA s'imprime à environ 200-220°C, le PET-G à 220-240°C, l'ABS à 240-260°C. Artillery propose des bobines de filament 3D pouvant répondre à vos besoins d'impressions 3D. Pourquoi acheter du filament 3D pour vos impressions 3D ?

Toutefois si vous ne trouvez pas la bobine de filament 3D qui vous correspond vous pouvez aller faire un tout sur notre shop LV3D rubrique Filament 3D nous devrions avoir chaussure à votre pied. je voulais dire filament 3D à votre imprimante 3D .


Choix du filament 3D.

L’impression 3D est une technologie très prisée. En effet, ce procédé révolutionnaire innove les bases de la conception ordinaire et offre plusieurs perspectives au fabricant. Toutefois, il faut utiliser les bons matériaux pour assurer un rendu de qualité. En ce moment, il existe plusieurs sortes de filaments que l’on peut recourir pour la conception par le biais de l’impression 3D. Dans cet article, nous allons parler des éléments qui peuvent être employé dans ce genre de fabrication.


Les filaments 3D NYLON

Le Nylon ou le Polyamide est un plastique très répandu dans le domaine industriel classique. Ce matériau se démarque surtout par sa résistance et sa souplesse incontestable.

  • Caractéristiques : le Nylon est un filament tout à fait idéal pour les impressions 3D. C’est un élément à la fois dur, flexible et fort. Il reste donc adapté pour les conceptions de produits durables. Selon sa composition chimique, son application peut nécessiter une température d’extrusion avoisinant les 250°C. Il faut noter que le Polyamide possède également des propriétés hygroscopiques qui peuvent rendre le projet d’impression assez fastidieux. En effet, le Nylon peut absorber l’humidité de son environnement, ce qui demander des attentions particulières pour son utilisation.


  • Potentiels : l’avantage primaire du Polyamide reste, bien entendu, sa faculté à résister à la fatigue, à la chaleur et aux chocs. Il faut avouer que c’est un matériel dur et très robuste. Toutefois, l’élément garde une souplesse impressionnante qui peut être très importante dans certains travaux de fabrication. Par ailleurs, le filament ne dégage aucune odeur pendant l’impression et dispose d’une forte résistance à l’abrasion. Cependant, à cause de ses propriétés hygroscopiques, le Nylon peut avoir des problèmes de déformation et des défauts au niveau des produits finaux. Il requiert ainsi un environnement loin de l’humidité et un stockage étanche à l’air.


  • Exigences : l’imprimante 3D utilisant du Polyamide doit contenir un lit chauffé de température entre 70° et 90°C. La surface de construction doit aussi être adaptée. Le bâton de colle ou le PEI est recommandé dans cette voie. Néanmoins, il n’est pas nécessaire de recourir à un équipement de refroidissement pour le procédé. Quant à l’extrudeuse, une hotte tout en métal est requise pour le projet avec un réglage de température entre 225° et 265°C. Pour éviter les déformations en tout genre, un boîtier et un stockage des filaments sont recommandés pour l’impression 3d. L’emploi des bords et des radeaux peut également être une bonne idée pour faciliter l’adhésion de la première couche.

Les filaments 3D PLA :

L’acide polylactique ou PLA est un élément très connu et très utilisé. En effet, c’est le filament par défaut des imprimantes qui s’occupent de ce genre de projet.

  • Caractéristiques : le PLA est le matériau par excellence pour l’impression 3D. Facile à employer et très efficace, il s’agit d’un constituant hors pair qui s’aligne parfaitement avec les normes environnementales. En effet, l’acide polylactique dérive de certains végétaux comme le maïs ou la canne à sucre, ce qui le rend renouvelable et biodégradable. Cela peut être constaté par le doux arôme qui se dégage lors de l’impression. Par ailleurs, son usage ne nécessite pas beaucoup d’exigences et ses produits offrent différentes possibilités de très bonne qualité.


  • Potentiels : le PLA est un filament très vertueux dans sa catégorie. Cela se témoigne par son prix accessible. Grâce à sa résistance et sa constitution rigide, l’élément permet aussi d’obtenir des rendus d’une précision dimensionnelle tout à fait exceptionnelle. Le matériau dispose également d’une bonne durabilité de conservation. idéal pour démarrer avec son imprimante 3D. De plus, son usage reste facile avec une température d’extrusion assez basse. Toutefois, cette faculté l’expose aux risques de déformation dans une zone de forte chaleur. Ainsi, son impression nécessite l’utilisation d’un ventilateur de refroidissement. Par ailleurs, il faut noter que le filament possède des caractères cassants. Il n’est donc pas adapté pour les constructions externes.


  • Exigences : l’impression 3D avec le PLA n’apas besoin d’un lit hautement chauffé pour la conception. Un support de température entre 45° et 60°C suffit pour le procédé. Le ruban de peintre, du PEI, de la plaque de verre ou bien du bâton de colle est conseillé pour être utilisée comme surface de fabrication. Comme le filament est facilement affecté par la forte chaleur, l’usage d’un ventilateur de refroidissement est nécessaire pour le processus. Quant à l’extrusion, une température entre 190° et 220°C peut suffire pour la construction.

Les filament 3D de la marque Artillery3D propose une grande gamme de bobine 3D.

Une grande gamme qui peuvent aussi bien convenir aux particuliers que aux professionnel de l'impression 3D. Retrouvez toutes nos bobines de filament 3D pour professionnels ici.







Une tarification très accessible pour cette gamme de filament 3D puisque Artillery propose des prix variants de 21 € à 25.95 pour le plus cher le filament 3D PLA SILK.


Rejoignez ce forum de passionnés de l’impression 3D.

Vous avez acheté une imprimante 3D , Que vous soyez particulier ou professionnel Rejoignez ce forum de passionnés de l’impression 3D. Forum de discussion, d’aide sur les imprimantes 3D, techniques d’impression 3D, Post production, Logiciels 3D etc..

Tous les membres de la communauté 3D, qu’ils soient professionnels, passionnés ou débutants, que vous soyez possesseurs ou non d’une imprimante 3D, peuvent échanger sur ce forum LV3D et ouvrir des groupes de discussion pour parler d'impression 3D.


Un forum dédié à l'impression 3D

Sur ce forum dédié à l’impression 3D, les utilisateurs partagent généralement leur expérience avec leur imprimante 3D, posent des questions et s’entraident pour faire avancer leurs projets. Vous pouvez aussi ici partager de belles photos de vos impressions 3D et pourquoi pas des vidéos YouTube de vos réalisations d'objet 3D.

Les groupes Facebook, communautés digitales et forums sur la fabrication additive et le scan 3D peuvent s’avérer très utiles pour tous types d’utilisateurs. Les débutants peuvent recevoir des conseils et les utilisateurs plus avancés peuvent y trouver des réponses sur des points techniques pour progresser et faire fonctionner encore leur imprimantes 3D .



Plus on sera nombreux à parler d'impression 3D plus l'impression 3D se démocratisera ! Donc n'hésitez pas à vous inscrire et a poster ici sur notre forum LV3D.



karl-Emerik ROBERT

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page