Rechercher
  • LV3D

Creality 3D, une marque qui révolutionne l'impression 3D avec sa 3DPrintMill !

Mis à jour : 16 déc. 2020

Initialement nommée CR-30, aujourd'hui cette imprimante révolutionnaire s'appelle la 3DPrintMill. Le constructeur Creality 3D a décidé de lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter afin de voir s'il y avait l'existence d'une demande. Résultat cette imprimante a rapidement trouvé son public. Les 110 000 euros ont été franchis récemment alors que l'objectif initial était de collecter 10 000 euros. La campagne de financement participatif s'achèvera le 18/12/2020. Les premiers modèles sont partis comme des petits pains ! Cette dernière possède un avantage qui va révolutionner le monde de l'impression 3D ! En effet, cette machine est la fusion entre un tapis roulant et une imprimante 3D.



Cette évolution permet d'imprimer théoriquement des objets avec un Z jusqu'à l'infini ! Grâce à une courroie, cette imprimante offre une surface de 200mm en axe X, 170mm en axe Y et comme dit précédemment l'axe Z est infini !



Contrairement aux autres imprimantes FDM, la tête d'impression de la 3DPrintMill de Creality 3D est orientée à 45 degrés pour permettre cette innovation.




Dotée d'une structure triangulaire nommée CoreXY, la Creality 3DPrintMill est extrêmement rigide pour réaliser des impressions de qualité.

A l'image de l'Ender 3D et de la CR-10, la Creality 3DPrintMill est dotée d'un écran de contrôle LCD.

Cette machine tourne sous le firmware Marlin afin d'être open source.

Effectivement l'imprimante a été conçu avec l'aide de Naomi Wu, NAK3D et Scott Lahteine qui est le développeur du firmware Marlin. Comme les autres imprimantes de la marque, la 3DPrintMill dispose également d'un switch 115v/230v, d'un lecteur carte SD ainsi qu'une prise micro USB pour contrôler l'imprimante à l'aide d'un ordinateur. On retrouve aussi un capteur de fin de filament entre le support bobine et l'extrudeur. Via un jeu de courroies, la tête se déplace à l'aide de deux moteurs pas à pas !


Côté Slicer, la machine vient avec une version de Cura adaptée qui est nommée Creality Belt.

Avec ce logiciel l'utilisateur peut imprimer des objets à la chaîne ou des objets très longs.




Ainsi l'utilisateur de la 3DPrintMill peut imprimer le même objet à l'infini ou imprimer tout un projet en même temps sans perdre de temps à recommencer l'impression !



Pour en savoir plus sur cette imprimante, nous vous conseillons de visionner la vidéo de Tommy Desrochers qui a effectué un test complet de cette 3DPrintMill. Nous ajoutons également la fiche technique de cette imprimante.




Karl-Emerik ROBERT

#LV3D

Posts similaires

Voir tout