Rechercher
  • LV3D

Comment régler le plateau de votre imprimante 3D avec LV3D ?

Dernière mise à jour : 14 sept. 2021


Vous venez d’acheter votre première imprimante 3D ? Vous vous demandez maintenant comment régler le Z offset de celle-ci ? Pas de panique ! LV3D, spécialisé dans les imprimantes 3D depuis 2015, vous explique comment faire. C'est facile de faire son Z et très rapide !


Réglage du plateau de votre imprimante 3D : l’explication rapide et efficace


  • Désactivez les monteurs de votre imprimante 3D ;

  • Placez une feuille de papier dans l'angle de chaque coin du plateau et serrez / desserrez la molette sous le plateau afin de pincer légèrement la feuille de papier pour réaliser ce réglage plateau.

  • Une fois ceci fait dans tous les coins, remettez les moteurs. Et roulez jeunesse !

Vous pouvez désormais lancer votre première impression 3D en toute confiance. Pour un résultat optimal, pensez à utiliser un filament de qualité comme le filament LV3D LUXE. Notez qu’il sera nécessaire de faire un réglage plateau régulier de votre imprimante 3D afin de maintenir une bonne qualité d'impression. !

Il sera nécessaire de faire un réglage plateau de votre imprimante 3D régulièrement afin de maintenir une bonne qualité d'impression.


Quels sont les avantages obtenus par la calibration de son plateau d’imprimante 3D ?

En respectant scrupuleusement les étapes de calibration, mais aussi de chargement du filament dans votre machine, vous êtes certain d’obtenir un objet imprimé de grande qualité.

Comme nous l’expliquions précédemment, le choix du filament reste très important, la machine ne fait pas tout ! Les filaments vendus dans notre boutique en ligne disposent de toutes les qualités requises pour des impressions 3D haut-de-gamme.

Pour récapituler, un calibrage régulier du plateau et un chargement correct de la bobine de filament, c’est la garantie :


  • D’une limitation des défauts d’impression ;

  • D’une limitation de l’usure prématurée de votre machine.

Quelles peuvent être les matériaux de fabrication d’un filament 3D ?

Il existe un très grand nombre de matériaux permettant de fabriquer des bobines de filament pour imprimantes 3D. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • Le polycarbonate ;

  • Le polypropylène ;

  • L’ABS (acrylonitrile butadiène styrène) ;

  • Le PLA (acide polylactique) ;

  • Le nylon ;

  • Le verre ;

  • L’aramide ;

  • Le PVA ;

  • Le HIPS ;

  • La poudre d’alumine ;

  • etc.

Il n’est absolument pas nécessaire de connaître les propriétés de chaque matériau, mais avoir connaissance de leur existence est un plus. Au fil des projets, vous vous orienterez vers d’autres matériaux, correspondant plus à vos attentes.


Pour démarrer, vous pouvez vous contenter du filament PLA, créé à l’aide d'amidon de maïs, et donc biodégradable. Pour un rendu plus fun, les filaments peuvent même être phosphorescents ou fluorescents. Sachez que nombre de ces câbles sont renforcés à l’aide de carbone pour une durabilité accrue.


Impression 3D : pour aller plus loin

L’impression 3D est un monde passionnant et très vaste. il peut faire peur, mais rassurez-vous, LV3D est là pour guider. La fabrication additive génère des horizons créatifs hors-normes. Si moult objets imprimés décoratifs sont produits par les imprimantes 3D grand-public, les meilleures imprimantes permettent de fabriquer des objets qui facilitent notre vie : c’est notamment le cas des prothèses !

Pour des impressions de qualité, certains paramètres d’impression devront également être pris en compte : surface d’impression, volume d’impression, temps d’impression, vitesse d’impression, etc.

Ceux-ci devront être adaptés en fonction du modèle que vous utilisez et de la nature de l’objet imprimé. En démarrant dans l’impression 3D, vous commettez très probablement un certain nombre d’erreurs que vous préparerez au fur et à mesure ! LV3D est là pour vous accompagner en vous aidant à trouver les meilleures options pour votre machine.


Qu’imprime-t-on avec une telle technologie d’impression ?

À peu près tout ! Les logiciels de CAO sont aujourd’hui si performants qu’ils permettent de quasiment tout créer depuis chez soi. Deux solutions s’offrent à vous pour la création de pièces imprimées :

  • Nombre de sites internet permettant de télécharger gratuitement des fichiers STL. Vous y trouverez des millions de modèles, classés par catégorie. Il vous suffit ensuite de procéder à l’impression du modèle ;

  • D’autres sites (comme c’est le cas avec LV3D Officiel) vous permettent de commander des objets qui seront directement imprimés par la boutique ;

Voici donc quelques idées d’impressions 3D :

  • Outillage : l’impression 3D est désormais utilisée pour la création de pièces utilisées en pré-production ;

  • Aliments : nous associons rarement l’impression 3D et l’alimentation, pourtant ce domaine est tout autant concerné par cette technologie. Le procédé employé pour les aliments s'appuie sur celui du FDM. La buse est toutefois remplacée par une seringue d’où va être extrudée la matière ;

  • Accessoires de mode : imprimer en 3D s’applique désormais au monde de la mode. Certaines marques de luxe ont franchi le pas et ont même fait défiler des mannequins vêtus de tenues entièrement réalisées grâce à l’impression en 3D ;

  • Secteur du BTP : oui, vous avez bien lu, il est possible d’imprimer des maisons grâce à l’impression 3D. Vous vous en doutez, l’impression est faite pièce par pièce et on ne parle pas de petites technologies d’impression. Dans un tel cas de figure, les entreprises de construction utilisent des imprimantes 3D industrielles qui coûtent extrêmement chers.

  • Nous pouvons aussi citer l’impression de prothèses, d’implants, de modèles chirurgicaux, de prototypes ou de maquettes.